Les frelons asiatiques

Dans le cadre de la lutte contre le développement du frelon asiatique sur la commune, et pour encourager les habitants à intervenir sur leur propriété privée, le Maire a pris, en mars 2018, un arrêté. Celui-ci a notamment pour but de vous expliquer la procédure de mise en oeuvre.

Le frelon asiatique est une espèce exotique envahissante qui entraîne la destruction des abeilles domestiques.
Ce frelon est légèrement plus petit et plus sombre que le frelon européen.

De mars à juin, vous pouvez observer des nids primaires.

  • Ils sont pour la plupart situés à moins de trois mètres de hauteur.
  • D’une taille allant d’une balle de ping-pong à celle d’une mandarine.
  • Ils sont situés dans des endroits abrités de la pluie et du vent (abris de jardin, pente de toit, auvent).
  • Ces nids primaires ne sont habités que par une reine.
  • À la fin du printemps, il sera abandonné à la faveur d’un nid secondaire puis tertiaire, plus gros, situés dans des arbres à une hauteur d’environ 10 mètres, pouvant abriter quelques milliers d’individus pour un diamètre d’environ 80 cm.
  • Il est donc intéressant d’agir sur les nids primaires afin d’éviter l’apparition de nids plus dangereux et problématiques à détruire.

Par manque de prédateurs naturels en France, l’espèce tend à réaliser des nids tertiaires à hauteur d’homme.
C’est dans ce genre de circonstances que l’espèce peut devenir dangereuse car elle défend de façon agressive son nid, et de nombreuses piqûres peuvent entraîner des complications, comme avec les autres hyménoptères.

Pendant l'année 2017, une dizaine de nids tertiaires de frelons asiatiques ont été détruits sur le domaine public de la commune par le Groupement de Défense Sanitaire Apicole de Seine-et-Marne (gdsa77.fr). La recrudescence de nids tertiaires visibles en automne s’explique par la chute des feuilles d’arbres qui permet de voir plus facilement les nids situés en hauts des arbres.

  • Ces nids ont été dans un premier temps gazés à l’aide d’un pistolet à air comprimé qui permet d’y envoyer directement de la perméthrine (biocide) qui tue en l’espace d’une demi-heure les insectes présents.
  • Par la suite, ces nids sont détruits à l’aide d’une perche.
  • Ces destructions s’effectuent avant les premières gelées car, après cette période, les reines vont quitter les nids et hiberner dans le sol jusqu’au retour du printemps pour réaliser de nouveaux nids primaires.
  • On estime que pour un nid tertiaire non détruit, une vingtaine de nouvelles reines vont naître.

+ d'infos :

Arrêté municipal concernant les frelons asiatiques

Service Développement Durable au :

  • 01 64 13 16 16
  • 01 64 13 16 10

Liste des référents frelons de Seine-et-Marne :

Retour haut de page