Exposition "Le chevalier de la Tour Landry"

Présentation des oeuvres

Série de 16 peintures de gravures peintes par Philippe Guesdon au cours de l'année 2017

Ces peintures sont réalisées à l'acrylique et poudre de métaux sur des supports de lin fripé de 1m15 x 1m15

Elles sont librement inspirées des gravures sur bois attribuées à A. Dürer illustrant la traduction allemande du livre der Ritter vom Turn imprimé à Bâle en 1493.

Présentation de Geoffroi de La Tour Landry

Geoffroi de La Tour Landry (° avant 1330 † entre 1402 et 1406) est un noble français du 14ème siècle dont la notoriété tient au Livre pour l'enseignement de ses filles (aussi appelé Livre du Chevalier de la Tour Landry), un traité d’éducation morale destiné à ses filles, qu'il composa de 1371 à 1373.

Une traduction allemande fut réalisée par le chevalier Marquard vom Stein (v.1425-1495/6), membre de l'une des plus vieilles familles nobles souabes.

Cette traduction fut imprimée pour la première fois à Bâle en 1493 par Michael Furter, avec le titre Der Ritter vom Turn.

Une série de magnifiques gravures sur bois, attribuées, entre autres, à Albrecht Dürer, illustrait ce livre luxueux.

Présentation du peintre

Agrégé d’arts plastiques, Philippe Guesdon peint depuis 1970.

Son travail se développe en suites prenant pour thèmes des motifs naturels et architecturaux ou, plus récemment, des réappropriations d'œuvres consacrées de l'histoire de l'art.

Depuis 1995, sa recherche se centre en particulier sur une reprise contemporaine de l'œuvre gravé sur bois d'Albrecht Dürer,et de ses contemporains. Il a travaillé à partir des gravures illustrant :

  • La Nef des fous de Sébastien Brant, ouvrage paru  durant la période de transition entre le Moyen Âge et l'âge moderne.
  • Le Compost et Kalendrier des bergers imprimé par Guy Marchant à la fin du XV ème siècle.
  • L'Apocalypsis cum figuris de Dürer publié sous la forme d'un livre entre 1496 et 1498.
  • le livre d'emblèmes Emblemata de Joannes Sambucus, première édition Christophe Plantin à Anvers en 1564.
  • Le livre à ses filles du Chevalier de la Tour Landry imprimé pour la première fois à Bâle en 1493.
  • La Grande Danse Macabre Troyenne, 1531.

Lui-même réalise régulièrement en marge de ses séries des livres d'artiste.

Il s'intéresse actuellement aux fresques de Giotto -cycle d'Assise et cycle de Padoue- et à certaines peintures romanes des églises de France -à partir des clichés du photographe Pierre Devinoy.

Il a notamment exposé dans les musées de Calais, Cholet, Clermont-Ferrand, Soissons, Orléans, Niort et Vendôme et dans les abbayes de Saint-Riquier, Trizay, Flaran et Auxerre. En 2014 le centre d'art contemporain de Saint-Pierre-de-Varengeville lui a organisé une exposition rétrospective de son travail sur Dürer : Temps tressés.

Cette exposition était enrichie d'un catalogue crée et diffusé par les éditions Carpentier.

Retour haut de page